Le Service Accompagnement et Insertion

La mesure d’accompagnement en économie sociale et familiale

Il s’agit d’une action éducative afin d’aider la famille dans sa gestion budgétaire et de préserver les intérêts de l’enfant.

L’accompagnement social a pour but de comprendre avec la famille la nature des difficultés rencontrées sur le plan budgétaire, de définir les dépenses prioritaires, d’organiser la gestion mensuelle du budget et d’anticiper les dépenses.

Il permet aussi d’évaluer les conditions de vie des enfants et de la famille au niveau du logement, de l’alimentation, de l’entretien, du cadre de vie et de l’hygiène des enfants, de la santé, de la scolarité et
des activités de loisirs.

Références réglementaires :

Loi du 5 mars 2007 réformant la protection de l’enfance Article L222-3 du code de l’action sociale et des familles (CASF).

Type de mesure :

Prestation de l’aide sociale à l’enfance. Mesure administrative, nécessitant l’adhésion du ménage.

Public concerné :

  • parents confrontés à des difficultés de gestion du budget familial qui ont des conséquences sur les conditions matérielles de vie des enfants.
  • Partenaires : les services sociaux de secteur, les communes, les services de l’Etat, les bailleurs, les partenaires tout comme les fournisseurs d’énergie, les organismes bancaires, les assurances, les associations caritatives…

Les mesures d’accompagnement social personnalisé

Il s’agit d’une aide à la gestion des prestations sociales selon un accompagnement individualisé afin de rétablir les conditions d’une gestion autonome des ressources et de favoriser l’insertion sociale.

Cette aide concerne tous les domaines de la vie quotidienne : logement, santé, budget, démarches administratives.

  • M.A.S.P 1 : dite « simple » : Accompagnement social global et aide à la gestion des prestations sociales
  • M.A.S.P 2 : dite « avec gestion concertée » Accompagnement social global et gestion des prestations sociales par l’UDAF,

Partenaires :

  • le service social des délégations territoriales, la CAF, la CPAM, les maisons de réseau de santé, les bailleurs, les créanciers, les banques…

Le point conseil budget

Créer en 2019 et accessible par tous gratuitement, il s’agit d’une aide à la
gestion des prestations sociales selon un accompagnement individualisé afin de rétablir les conditions d’une gestion autonome des ressources et de favoriser l’insertion sociale.

Cette aide concerne tous les domaines de la vie.
Malheureusement, la crise sanitaire est venue interrompre le déploiement de ce dispositif.